Archives de catégorie : Journées d’études

Excentricités VI // La synthèse des arts // Chantiers Art Danse Performance

Excentricités VI // La synthèse des arts // Rendez-vous Chantiers Art Danse Performance

AFFICHE-EXCENTRICITÉS-VI

Excentricités, Rencontres autour de la performance organisées par l’Institut des Beaux-Arts de Besançon  les mardi 14, mercredi 15, jeudi 16 avril (voir pré-programme ci-dessous) sont l’occasion de réflexions et de partages autour de la performance en arts avec tous les étudiants (ceux du DU Art, danse et performance depuis 2011, de La Cambre (Bruxelles), de l’Ecole des Beaux-arts d’Athènes, de l’école Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, de l’SBA et autres). 
Deux rendez-vous sont organisés par le DU Art, danse, Performance en la précieuse collaboration de l’ISBA auxquels VOUS êtes tous conviés :
CHANTIERS EN ART, DANSE, PERFORMANCE 
le mercredi 15 avril au Musée des Beaux-arts de Besançon, Place de la Révolution, de 15h à 17h : 
Rencontre/Projection avec Frédéric Nauczyciel : «The Fire Flies, Baltimore/Performativité du Voguing »
le jeudi 16 avril à l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon, 12 rue Denis Papin,  salle 16, de 14h à 17h : 
Rencontre/Workshop avec Stéphanie Pichon : « Livres & Gestes. Autour de la  librairie itinérante « Books on the Move »
PRE-PROGRAMME EXCENTRICITÉS VI 

DU MARDI 14 AU JEUDI 16 AVRIL 2015.Retour ligne automatique
Centre Dramatique National, Musée des Beaux Arts, ISBA.Retour ligne automatique
Rencontres internationales étudiantes de la performance

Lucie ASCIONE / ART ACTION BUILDING / Jeanne BATHILDE / Lucie BÉGUIN / Romain BONNE / Yassine BOUSSADOUN / Lola BREARD / Collectif L3 / Maéva CROISSANT / Dale / Clément DELHOMME / Apu Dhar / Fai BAN / Maël GAGNIEUX / Eva GIANNAKOPOULOU / Romuald GUIBOUX / Marti GUILLEM / HABDAPHAÏ / Tatiana ILICHENKO / Danae NAGEL KALETTA / Mana KIKUTA / Fabio KINAS / KING’S QUEER / Deborah KLINTZ / Anastasia LAMPROU / Maria LANDGRAF / Julie LE TOQUIN / Maria LIMBOURA / Rilène MARKOPOULOU / Moritz METZNER / George MORAITIS / Persefoni MYRTSOU / Frédéric NAUZCYCIEL / Ektoras NTOURAKOS / Ilya NOE / William NURDIN / OPJ CYGAGNEK + Julie POULAIN / Claudia PASCUAL BOTELLA / Maxime REVERCHON / Félix ROBIN / RE:C / Carla ROCA / Tali SERRUYA / Nefeli VOUTYRA / Aleksander W. SŁOTA.

Commissariats : Julien Cadoret / Laurent Devèze.Retour ligne automatique
Commissariat associé : Pôle de recherche « Le Corps de l’Artiste » (Michel Collet, Valentine Verheaghe) ISBARetour ligne automatique
D.U Art Danse Performance, Aurore Després.

Dans notre monde global et souvent déshumanisé il est nécessaire de se « rencontrer » lorsqu’on est plasticien. Façon, peut-être, de résister à l’anonymat forcé de nos villes et de nos sociétés et d’exister par un tissu complexe et varié de liens entre les individus. Ce besoin semble décuplé lorsque la pratique plastique est celle de la performance. Le corps en mouvement revendique la proximité des autres corps et des regards, l’effectivité de l’action et sa capillarité au travers de ce qui est montré deviennent sens.Retour ligne automatique
Excentrique car excentré dans la sphère des pratiques plastiques, « Excentricités » (Rencontres internationales étudiantes de la performance) constitue un espace-temps, depuis avril 2010, permettant à de jeunes artistes d’Europe et du monde entier de se côtoyer et de réfléchir ensemble sur ce que peut être la performance aujourd’hui.Retour ligne automatique
Cette année encore, du 14 au 16 avril 2015 et pour sa sixième édition, Excentricités regroupe des artistes européens : Espagnols, Grecs, Allemands, mais aussi des artistes internationaux : Bangladeshi et Japonais.

En collaboration avec l’école des Beaux Arts EMA Fructidor de Châlon-sur-Saône, l’école supérieure des Beaux Arts de Nîmes, l’école nationale supérieure des arts visuels de la Cambre, l’école des Beaux Arts d’Athènes, l’Université de Bellas Artes de Valencia, le Centre Dramatique National de Besançon / Franche-Comté, le Crous de Besançon, la ville de Besançon, la région Franche-Comté et le Ministère de la Culture et de la Communication.

Programme : Retour ligne automatique
(Ce programme est susceptible de changements).

.Mardi 14 avril 2015, 18H00 : Retour ligne automatique
Centre Dramatique National, Retour ligne automatique
Avenue Edouard DrozRetour ligne automatique
Esplanade Jean-Luc Lagarce.

Performances de : Retour ligne automatique
Yassine Boussadoun, Maria Landgraf, Lucie Béguin, Julie Le Toquin, George Moraitis, Taitana Ilichenko et Moritz Metzner, Nefeli Voutyra, Claudia Pascual Botella, Romain Bonne, Maël Gagnieux, Danai Nagel.

et une Création collective sous la direction de Tali Serruya Retour ligne automatique
Dramaturgie David La Sala, Scénographie Mathilde Lehmann, Collaboration artistique Léa Meier.Retour ligne automatique
Avec Tatiana Baumgartner, Lorena Dozio, Loic Reiter, Isabelle Vesseron, et Rafael Smadja et Christelle Sanvee (en alternance)Retour ligne automatique
Avec le soutien de la Haute École d’Art et Design de Genève

.Mercredi 15 avril 2015, 18H00 : Retour ligne automatique
Musée des Beaux Arts et d’Archéologie,Retour ligne automatique
1 Place de la Révolution.

Performances de : Retour ligne automatique
William Nurdin, OPJ Cyganek + Julie Poulain, Fabio Kinas, Marti Guillem, King’s Queer, Apu Dhar, Frédéric Nauzcyciel et Dale, Rilène Markopoulou et Eva Giannakopoulou, Aleksander W. Sƚota, Ektoras NTourakos, Anastasia Lamprou, Lola Breard, Collectif RE:C, Collectif L3.

.Jeudi 16 avril 2015, 18H00 : Retour ligne automatique
Institut Supérieur des Beaux Arts de Besançon / Franche-ComtéRetour ligne automatique
12 rue Denis Papin.

Performances de : Retour ligne automatique
Maxime Reverchon, Ilya Noe, Persefoni Myrtsou, Maria Lympoura, Carla Roca, Lucie Ascione, Déborah Klintz, Clément Delhomme, Jeanne Bathilde, Mana Kikuta, Habdaphaï, Fai Ban, Maeva Croissant.

Colloque Saillances du Geste (arts visuels, danse, performance)

SaillancesDuGeste

PROGRAMME

COLLOQUE Gestes et écritures dans les arts contemporains

SAILLANCES DU GESTE (arts visuels, danse, performance)

mercredi 16 et jeudi 17 avril

Université de Franche-Comté, UFR SLHS, Amphi Donzelot

organisé par Aurore Després (équipe de recherche CIMArtS au sein d’ELLIADD (EA4661) et DU Art, danse et performance de l’Université de Franche-Comté) en partenariat avec Barbara Formis et Mélanie Perrier (Laboratoire du Geste, Paris 1 Panthéon-Sorbonne Institut ACTE, UMR 8218, C.N.R.S), Christian Gattinoni (Ecole Nationale Supérieure de Photographie d’Arles) et Laurent Devèze (Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon), avec le soutien de La Région de Franche-Comté et la collaboration d’Intermèdes Géographiques.

A rebours d’une conception du « geste » relégué dans les implicites des discours et traité en négatif ou en second, la première partie de ce colloque voudrait rendre expressément saillant le geste comme opérateur essentiel des modes d’existence humaine et particuilièrement mettre à jour ces « saillances du geste » dans l’actualité des arts contemporains. Au cœur de la multiplicité des phénomènes de « performance » dans les champs croisés des arts plastiques ou des arts du spectacle, le geste ne fait-il pas irruption pour modifier structurellement ce que l’on appelle « art » ? Quelle définition, statut ou rôle pour la considération esthétique et politique du geste dans les arts ? Comment certains artistes de l’art performance, de la danse, de la vidéo, de la photo, de la poésie sonore envisagent-ils le « geste » dans leurs pratiques ? Que « peut » finalement le geste comme matière même de nos espaces et de nos temps ?

mercredi 16 avril

9h00                Accueil/Ouverture

Aurore Després et Pascal Lecroart (équipe de recherche CIMArtS-UFC et DUADP), Barbara Formis (Laboratoire du Geste, Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Christian Gattinoni (ENSP Arles)
Modération : Aurore Després, maître de conférences Université de Franche-Comté

9h30 Barbara FORMIS, Université Paris 1
Le geste : entre performance et philosophie

10h15 Catherine CONTOUR, artiste
Il suffit d’un geste – du titre d’un ouvrage de François Roustang sur l’hypnose à la question de ce qu’engage le geste ?


11h00 Philippe ROY, Université Paris 8
De la politique comme libération des gestes

11h45 Bartolome FERRANDO, poète sonore, Université de Valencia (Espagne)
Geste et action, art et vie : Conférence-action phonétique-objetuelle

14h00 Béatrice BALCOU, artiste (Belgique)
Des gestes de l’attention pour un autre regard

14h45 Pauline CHEVALIER, Université de Franche-Comté

Eloge de la main et du carburateur : du geste et du métier dans quelques pratiques artistiques contemporaines

15h45 Claude SORIN, artiste-chercheur en danse
Paroles de danseurs à la radio : des gestes dansés au geste chorégraphique

16h45 Emmanuel SIETY, Université Paris 3.
Gestes, mouvements, postures dans quelques films de Jean-Luc Godard

17h30 Christian GATTINONI, Ecole nationale supérieure de photographie d’Arles
Le geste photochorégraphié

19h00-21h SOIREE EXCENTRICITES #2 Rencontres autour de la performance organisées par l’ISBA.
« Poésie et performance ». Commissariat : Bartolomé FERRANDO
A l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon, 12 rue Denis Papin.

 jeudi 17 avril

9h00-12h30 Olga MESA, chorégraphe et Francisco RUIZ DE INFANTE, artiste

Conférence performative : Double vision/Double tension : les gestes du Corps Opérateur devant et derrière la caméra

 Programme Saillances du Geste

Programme détaillé SAILLANCES DU GESTE

Table Ronde « Jeune création en Suisse : Transdisciplinarité ou indisciplinarité ? »

AfficheTableRonde

Jeune création en Suisse : transdisciplinarité ou indisciplinarité ?

TABLE-RONDE PUBLIQUE co-organisée dans le cadre de la manifestation WE Suisse #2, par le Besançon Réseau Art Contemporain et le D.U. Art, danse & performance, avec le soutien du service Sciences, arts et culture de l’Université de Franche-Comté.

Le jeudi 10 octobre 2013 de 19h30 à 22h. Amphi Donzelot. UFR SLHS Université de Franche-Comté

AVEC :
Anne DAVIER chargée du Journal de l’ADC, Genève
Patrick DE RHAM directeur artistique du festival Les Urbaines, Lausanne
Véronique FERRERO DELACOSTE directrice artistique du festival far°, Nyon
FOOFWA D’IMOBILITE artiste chorégraphe, Genève
Anne ROCHAT artiste de la performance, Lausanne
Darren ROSHIER artiste performeur,Vevey

Flyer-performances-web

Programme de la journée d’études « Danse et performance : espaces, temps, dispositifs », 19 avril 2012

Espaces temps performances 420x266mm-v2.indd

« Danse et performance : espaces, temps, dispositifs »

jeudi 19 avril 2012

Amphi Petit

Au coeur de la multiplicité des pratiques artistiques contemporaines liées à la performance, surgissant à la croisée des arts de la scène et des arts plastiques, cette journée d’études souhaite interroger plus particulièrement la notion de «dispositif», terme fréquemment employé aujourd’hui dans le champ artistique.

Comme « ensemble hétérogène d’éléments » et comme « réseau qu’on établit entre ces éléments», le dispositif a, d’une manière ou d’une autre, la capacité « d’orienter, de déterminer, d’intercepter, de modeler, de contrôler et d’assurer les gestes, les conduites, les opinions et discours des êtres vivants» (Giorgio Agamben, Qu’est-ce qu’un dispositif ?). Que les « dispositifs » investissent les arts visuels, la danse, la poésie sonore, les nouvelles technologies, le théâtre post-dramatique ou le multimedia, qu’ils s’avancent diversement dans le champ de la performance, comme « construction d’espaces, de temps », comme « situation », « contexte », « règle du jeu », « trame », « architecture », « partition », « opération », ou « machination », les dispositifs artistiques structurent, dé-structurent et re-structurent l’expérience sensible.

En générant et re-générant des spatialités, temporalités, corporéités particulières, les dispositifs soulèvent chacun à leur manière des questions esthétiques, politiques, économiques, institutionnelles, juridiques, épistémologiques, sociales. Quelles sont donc les modalités et opérativités d’un dispositif artistique particulier comme ses « effets » spécifiques ? En quoi et dans quelle mesure, les dispositifs artistiques peuvent-ils mettre au jour, déplacer ou déconstruire des dispositifs communs, sociaux, esthétiques ou politiques ? Jusqu’où le dispositif peut-il se rendre invisible, imperceptible ? ou à l’inverse mise à nu ? Comment, dans l’espace et dans le temps, re-disposer des dispositifs ?

Portée par le Pôle Art, Culture, Théâtre, Musique de l’Université de Franche-Comté, cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre des activités de recherche du laboratoire ELLIADD (EA 4661) de l’Université de Franche-Comté et particulièrement de sa nouvelle équipe de recherche CIMArtS dont les axes de réflexion portent sur la nature plurielle et pluri- disciplinaire de l’expression scénique et sur les phénomènes de mémoire, de transmission, de création et re-création dans les arts du spectacle. Afin de favoriser les échanges, elle est également soutenue par le D.U Art, danse et performance, nouvelle formation pour les professionnels de l’art et de la culture qui s’est ouverte à la rentrée 2011 à l’Université de Franche-Comté en partenariat avec le Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort et l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon-Franche-Comté qui collabore aussi spécifiquement à cette journée dans le cadre de son pôle de recherche sur « le corps de l’artiste ».

Cette journée d’étude invite de nombreux chercheurs spécialistes de l’art, de la danse, de l’art performance, du théâtre, des arts plastiques et de leurs mémoires vivantes et se structure autour de trois sessions –tables rondes en souhaitant favoriser non seulement l’échange des chercheurs entre eux mais aussi avec le public participant.

Programme

9h30 – Accueil des participants
9h45 –Ouverture : Aurore Després, Pauline Chevalier, Pascal Lécroart

10h12h – Session 1
De la profanation ou de la fêlure des dispositifs sociaux
Modérateur : Laurent Devèze, Philosophe, directeur de l’ISBA-Besançon
Jehanne Dautrey, Dispositifs économiques, dispositifs artistiques : Performance contre performance ?
Isabelle Barbéris, Performance et iconoclasme, avant et après Ground zero : reconstruire l’image brisée
Roland Huesca, Danse, nudité et « figures »
Michel Collet, Orlan, Deux bouches combien de langues
11h30 Discussion

12 h Pause repas

13h30 – 15h15 – Session 2
De la mise à nu ou de la transparence des dispositifs artistiques Modérateur : Christine Douxami, maître de conférences anthropologue, UFC, CIMArtS Marie Quiblier, Numéro d’objet de Mickaël Phelippeau / L’interprète « saisi » par le dispositif spectaculaire
Pauline Chevalier, Temps suspendu et parenthèse narcissique : des interférences entre dispositifs vidéo et performance
Bojana Bauer, La durée du maintenant. Temporalité subjective et performative dans Solo Performance Comissioning Project de Deborah Hay
14h45 Discussion

15H15, Pause

15h45 – 17h30– Session 3
Re-disposer des dispositifs ?
Modérateur : Aurore Després, maître de conférences en esthétique, UFC, CIMArtS Janic Bégoc, L’espace, le temps et l’histoire dans les dispositifs de reprise de Marina Abramovic. Le cas de Imponderabilia (1977-2010)
David Zerbib, Performance et théorie de la répétition chez Richard Schechner Barbara Formis, La performance et la syncope
17h00 Discussion

17H30 Clôture de la journée d’étude.

Journée d’étude organisée par Aurore Després, maître de conférences en Esthétique de la danse à l’Université de Franche-Comté et Responsable du DU Art, danse et performance et Pauline Chevalier, maître de conférences en Esthétique à l’Université de Franche- Comté.

EspacesTempsDispositifsProgramme

 

 

 

Programme de la journée « Presence in absentia : documents, archives, traces », 13 décembre 2012

Presence in absentia, documents, archives, traces

13 décembre 2012

Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort

9h-9h30
Petite pratique introductive

9h30-10h30

Introduction : formes et fonctions de l’archive

Pauline Chevalier (enseignante-chercheur UFC, équipe de recherche CIMArtS)

10h30-11h30

Peter Vogel à l’Espace Gantner

Fabien Vélasquez (documentaliste à l’Espace multimédia Gantner)

11h30-12h30

Les partitions comme espace(s) de visibilité du discursif dans les pratiques performatives

Céline Roux (docteur en Histoire de l’art de l’université Rennes II, conférencière et enseignante)

14h-15h

Le festival Sigma : documents

Patricia Brignone (historienne de l’art, critique et enseignante à l’École supérieure d’art et de design Grenoble-Valence)

15h-16h

Les Carnets Bagouet : archives et corps-archives

Aurore Després (enseignante-chercheur UFC, équipe de recherche CIMArtS)

16h-17h

Les voies de la danse : archives radiophoniques

Claude Sorin (artiste chorégraphique, enseignante en histoire de la danse)

17h30-18h30
Table Ronde avec :
Patricia Brignone, Pauline Chevalier, Christophe Haleb, Céline Roux, Claude Sorin et Fabien Vélasquez

19h30 Soirée
Studios d’écoute Les voies de la danse
Programme d’archives composé par Claude Sorin avec l’équipe de L’INA