Voula KOXARAKIS

Arrivée en France à l’âge de 16 ans, elle travaille comme pépiniériste pendant 15 ans en Dordogne. Puis, à 31 ans, elle devient aide-soignante dans un centre de soin spécialisé dans la maladie de Alzheimer. En 2002, elle suit à Paris une formation sur l’accès à la culture des personnes handicapées, puis, à Bordeaux, une formation sur l’environnement social des activités du spectacle vivant. Elle fait un stage de six mois au Krakatoa, salle de concert de musiques amplifiées de Mérignac. Elle y coordonne un projet Culture à l’hôpital en lien avec un hôpital psychiatrique pour adolescents psychotiques. Ensuite, elle entreprend une formation d’un an à l’Université de Bordeaux 3 : Conception de projets et médiation culturelle. Dans ce cadre, elle effectue un stage de médiation culturelle au Conseil général de la Dordogne dans le service du Fonds d’art contemporain. Elle 24 crée alors une association qui organise des expositions d’oeuvres plastiques de déficients mentaux. Par la suite, elle travaille pendant 9 mois comme secrétaire artistique pour un ensemble musical spécialisé dans les musiques anciennes. A la fin de ce contrat, elle rejoint la chargée de mission Danse à l’Association pour la Diffusion et l’Animation Musicales de la Dordogne (ADAM 24), en tant qu’assistante. À la création de l’Agence culturelle Dordogne-Périgord, elle devient chargée de mission Danse. Depuis, elle met en place des actions de création et de diffusion de danse contemporaine en milieu rural ainsi que des activités de sensibilisation auprès des publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *