Anaïs CLOAREC

Entre 2006 et 2010, Anaïs s’est formée au Conservatoire d’Angers sous la direction de Yannick Renaud, puis au Conservatoire de Lyon en cycle professionnel sous la direction de Philippe Sire. Elle y suit les enseignements d’artistes tels que Laurent Brethome, Simon Delétang, Julie Recoing, Richard Brunel, Magali Bonat, Philippe Minyana, Mathurin Bolze, Yoann Bourgeois… Aujourd’hui, elle est particulièrement impliquée dans le réseau théâtral et artistique brestois auprès de plusieurs compagnies et autour de différents projets. Ainsi, elle travaille avec la compagnie Hiatus qui réunit danseurs, musiciens et comédiens. Ensemble ils créent EKKO, Trafic d’insolence et démocratie etc… Elle joue également avec la compagnie Dérézo notamment dans Les Microfictions et le Kabaré Solex, nouvelle création de la compagnie. Depuis 2012, Anaïs fait également partie du Théâtre du Grain. Elle participe aux Chantiers RICHARD 3, aux 120 HEURES et est membre de l’équipe organisatrice du Festival OBLIQUES. Elle joue également dans la dernière création de la compagnie, l’étourdissement. La comédienne joue avec Antonin Le Brun et la compagnie Les Yeux Creux dans Mam Goz. Elle joue dans Concerto pour Salopes en viol mineur de Jessica Roumeur mis en scène par Antonin Le Brun. Anaïs a intégré deux projets participatifs avec le Quartz, scène nationale de Brest : Roman Photo de Boris Charmatz et We can be heroes du GROUPENFONCTION. Marquée par cette dernière rencontre, elle continue de travailler avec cette compagnie en participant à ses laboratoires de recherche. Depuis 2010, Anaïs a créé deux solos : Bistrots et paradis terrestres à partir de textes de Hervé Bellec et Ce que j’appelle oubli d’après le roman de Laurent Mauvignier. Depuis 2012 Anaïs continue sa formation en chant lyrique au conservatoire de BREST sous l’enseignement de Geneviève Page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *