Alban RICHARD

De sa double formation en Lettres modernes et au Conservatoire de musique, l’artiste chorégraphe et danseur Alban Richard a gardé un goût prononcé pour les frontières poreuses entre les arts, créant une danse pétrie d’autres disciplines, associant souvent musiciens et danseurs.

Il a forgé ses outils de danseur en travaillant, entre autres, avec Karine Saporta, Christian Bourigault, Odile Duboc, Olga de Soto. En 1999, avec sa première pièce/performance Come out, il jette les bases de son univers et fonde l’ensemble L’Abrupt, qui fait dialoguer la danse avec la musique, l’écriture, les arts plastiques, mais aussi le texte. Il creuse ainsi ce sillon hybride, où l’interprète est au cœur de chaque œuvre, avec des créations telles que Downfall, 2004, Disperse, 2005, As far as, 2007. En 2009, le triptyque Trois études de séparation : Lointain- Luisance-Lacis, créé dans le cadre du festival Automne en Normandie, croise ses différents axes de recherche qui conjuguent une écriture extrêmement précise et rythmique à des états de corps différenciés. Pour Pléiades, œuvre de Iannis Xenakis, avec Les Percussions de Strasbourg il produit sa première pièce de grande ampleur, au festival Montpellier Danse. En résidence au Prisme, Saint-Quentin-en-Yvelines, depuis 2011, et au Théâtre national de Chaillot, depuis septembre 2012. Cette même année, il a créé et présenté en juin 2012 Night : Light à L’IRCAM, et Boire les longs oublis en novembre à l’Espace des Arts à Chalon-sur-Saône.

Pédagogue, Alban Richard intervient régulièrement au Centre National de la Danse, à l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson et développe aussi au cours de ses résidences de riches programmes de sensibilisation à travers des intrusions, des salons de curiosité ou des ateliers.

http://www.ensemblelabrupt.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *