Maud LE PLADEC

Jeune artiste chorégraphe interprète, Maud Le Pladec est une des personnalités les plus reconnues de sa génération. Elle se forme à la danse contemporaine en 1999 en intégrant la formation ex.e.r.ce du Centre chorégraphique national de Montpellier. En 2001, elle co-créé le collectif Leclubdes5 au sein duquel elle signera, avec Mickael Phelippeau, Fidelinka et Fidelinka-extension. En 2004, elle intègre la Formation supérieure de Culture chorégraphique auprès de Laurence Louppe et poursuit ses études en Master 2 au département de recherche en danse à l’Université Paris VIII. En 2010 elle signe Professor, pièce pour trois interprètes conçue avec et à partir de la musique de Fausto Romitelli.

En tant qu’interprète, elle collabore, entre autres, avec Georges Appaix ; Boris Charmatz, qu’elle assiste pour Roman Photo, 2009, La Levée des conflits, 2010, et, plus récemment, Enfant, 2011 ; Herman Diephuis ; Mette Ingvartsen ; Latifa Laâbissi ; Loïc Touzé ; Mathilde Monnier et Emmanuelle Vo-Dinh.

En février 2012 et 2013, elle est invitée par Les Subsistances à Lyon à créer deux pièces autour et à partir de l’œuvre musicale des compositeurs David Lang et Julia Wolfe. Ominous Funk et Demo, seront le point de départ d’un projet au long cours (2012-2015) autour du collectif de musique contemporaine new yorkais Bang on a can. En mai 2012, elle crée pour le Festival Les Musiques au Théâtre de la Criée à Marseille une version live de Professor, en collaboration avec l’Ensemble Ictus sous la direction de Georges-Elie Octors.

En parallèle de ses projets de création, Maud Le Pladec est lauréate du programme Hors les Murs de l’Institut français pour l’année 2013 pour effectuer une recherche à New York sur le collectif Bang on a can.

http://www.maudlepladec.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *