Géraldine GOURBE

Géraldine Gourbe est philosophe et professeur à l’école supérieure d’art de l’agglomération d’Annecy (ESAAA) et attachée de recherche à l’Université de Nanterre/Grand Ouest. Elle a soutenu une thèse sur « Une pensée de l’être-ensemble : analyse critique de la performance en Amérique du Nord » à l’Université de Nanterre et a publié plusieurs articles sur l’art, la politique et le féminisme. À l’ESAAA, elle a co-dirigé le séminaire

Los Angeles : des marges aux centres avec Isabelle Le Normand en présence de nombreux artistes et  spécialistes, dont Mark Allen, Thom Andersen, Jonathan Bernad, Audrey Cottin, Alexandra Grant, Joel Kayak, Lauren Mackler, Emily Mast, Raphaël Pirenne, Bérénice Reynaud, John Tain et John Welchman.

Géraldine Gourbe a également donné une conférence-performance, Verita Intuitiva, avec Audrey Cottin, Fondation Mario Mertz, résidence Diogène, Turin, 2012 ; organisé une résidence recherche et production « Au delà des Apparences » à Public Fiction (Los Angeles) avec Céline Ahond, Charly Jeffery et Nicolas Koch, étudiants DSRA/Third Program de l’ESAAA, dans le cadre de « Ceci n’est pas » programme de coopération Los Angeles : France, ministère de la Culture et de la communication et ministère des Affaires étrangères, mars 2013 ; co-préparé l’exposition et la programmation, avec Dorothée Dupuis, de Kathy Acker: The Office, Marseille,Triangle, 2011 ; co-diririgé, avec Charlotte Prévot, le catalogue Deux ou trois choses que j’ignore d’elle, exposition de Béatrice Josse, Frac Lorraine, Metz, 2008.

Elle a récemment coordonnée le séminaire genre et cultures visuelles Travelling féministe, avec Teresa Castro, Hélène Fléckinger et Clara Schulman, Centre Simone-de-Beauvoir et Fondation de France, Forum des Images, Paris, 2012-2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *