Mélanie PERRIER

Chorégraphe au sein de la Compagnie 2minimum, elle construit sa démarche autour de la reconsidération du geste dansé et des nouvelles écritures de mise en mouvement. Elle choisit de travailler à partir de gestes épurés, qui viennent mettre en jeu et en dispositif la danse à partir du duo : il s’agit de repenser les espaces où il peut se produire, avec le souci de remettre du sujet sur le plateau.

Nourrissant son travail artistique d’un travail réflexif, elle a créé parallèlement à sa compagnie le laboratoire du Geste en 2005, plateforme et ligne de recherche Art&Flux / UMR Institut Acte de Paris1, dont elle est directrice. Elle y mène des recherches et actions autour de l’élaboration d’une esthétique du geste à partir de l’opérativité des corps, les gestes de la performance et leurs relations à la danse.

Elle est régulièrement invitée à intervenir sur ces sujets à travers des conférences, ateliers, workshops, dispositif curatorial tant à l’Université, que dans les Écoles d’art, les théâtres ou auprès des artistes, danseurs.

Maître de conférences en Arts plastiques-performance à l’université Paris 4, IUFM de Paris, elle enseigne à l’université de Paris 1 et Paris 4, les questions du geste et de transdisciplinarité au sein d’ateliers de création et de séminaires de recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *